Please use this identifier to cite or link to this item: https://hdl.handle.net/1822/88098

TitleNo home. Le devenir-ghetto du monde dans Tropique de la violence de Nathacha Appanah
Author(s)Álvares, Cristina
Editor(s)Feyereisen, J.
Gangemi, R.
Sepp, A.
Houdmont, D.
KeywordsMigrations
Camp
Maison
Mineurs
Issue date2023
PublisherPresses Universitaires de la Méditerranée
CitationÁlvares, C. (2023). No home. Le devenir-ghetto du monde dans Tropique de la violence de Nathacha Appanah. In Feyereisen, J., R. Gangemi, A. Sepp et D. Houdmont (eds.). Home. Les sens d’une maison. Montpellier : PULM, 57–76.
Abstract(s)Alors que les migrations clandestines contemporaines ont mis en évidence l’équivalence entre ne pas avoir un chez soi (homeland et home) et ne pas avoir de place dans le monde, cet article étudie la liquidation de la maison (un lieu à soi) dans Tropique de la violence de Nathacha Appanah, roman qui focalise la condition des mineurs isolés issus de l’immigration comorienne à Mayotte. Chez Appanah, la maison qui ne tient pas est indissociable de la fragilité sociale, politique et ontologique des protagonistes – des personnages à qui rien n’appartient – et apparait en corrélation avec des espaces de confinement de populations « indésirables » comme le camp et ses dérivés : prison, internat, maison de retraite, ghetto. L’article examine la forme particulière de la corrélation maison-ghetto dans Tropique de la violence et soutient que Kawéni, le plus grand bidonville de France, espace d’abandon et de désolation où sont jetés les clandestins et notamment les mineurs seuls et déprotégés, constitue un dispositif de liquidation de la maison. À travers l’histoire de Moïse et des autres garçons qui « vivent » au ghetto sans y habiter, le roman fait de Kawéni un exemple brûlant du devenir-inhabitable du monde. Quatre penseurs guident notre approche : Bachelard et Sloterdijk pour une théorie de la sphère materno-domestique comme condition de possibilité de la vie humaine ; et Agamben et Mbembe pour une théorie du camp comme lieu de la vie nue, décharge où sont jetés les vies déclarées illégales, abandonnées par la loi.
TypeBook part
URIhttps://hdl.handle.net/1822/88098
ISBN9782367814971
Publisher versionhttps://www.pulm.fr/index.php/default/home.html
AccessRestricted access (UMinho)
Appears in Collections:CEHUM - Livros e Capítulos de Livros

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
BOOK-HOME-09072023 article.pdf
  Restricted access
215,15 kBAdobe PDFView/Open

Partilhe no FacebookPartilhe no TwitterPartilhe no DeliciousPartilhe no LinkedInPartilhe no DiggAdicionar ao Google BookmarksPartilhe no MySpacePartilhe no Orkut
Exporte no formato BibTex mendeley Exporte no formato Endnote Adicione ao seu ORCID