Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1822/4654

TitleLes difficultés des enseignants face à l’introduction de l’éducation sexuelle au Portugal : influences du sexe, de la religion et de plusieurs autres paramètres
Author(s)Anastácio, Zélia
Carvalho, Graça Simões de
Clément, Pierre
KeywordsEducation sexuelle
Education à la santé
Ecole primaire
Conceptions des enseignants
Obstacles aux apprentissages
Issue dateOct-2005
CitationRENCONTRES DE LA ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE EN DIDACTIQUE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES, 4, Lyon, 2005 – “Rencontres de Association pour la Recherche en Didactique des Sciences et des Techniques : actes”. [S.l.:s.n.], 2005. ISBN 2-7342-1015-0. p. 417-418.
Abstract(s)L’objectif de ce travail de recherche est d’identifier les difficultés des enseignants du primaire pour assurer, au Portugal, leur mission d’éducation sexuelle. Les directives ministérielles veulent clairement développer cette éducation à la sexualité dans les 4 années du Primaire, mais la grande majorité des enseignants n’appliquent pas ces directives. L’ensemble du protocole de recherche prévu pour répondre à notre question de recherche est présenté. Mais seule la première phase de cette recherche a été jusqu’à présent mise en œuvre. Il s’agit d’un long questionnaire fermé, qui a été rempli par 486 enseignants du primaire. Sont présentés ici les résultats concernant les questions sur leurs difficultés dans les quatre domaines de l’éducation sexuelle (corps en croissance, expressions de la sexualité, relations interpersonnelles, santé sexuelle et reproductive), sur divers thèmes spécifiques à la sexualité, sur leurs craintes et enfin sur les appuis qui les aident pour cet enseignement. Ces réponses sont croisées avec les paramètres individuels des enseignants tels que : sexe, âge, qualification académique, cours de formation continue, cours de formation occasionnels, milieu de travail, situation familiale et nombre d’enfants, religion et pratique religieuse. Les résultats indiquent que le coït, et tout ce qui est lié au plaisir sexuel sont, pour les enseignants, les contenus les plus difficiles à aborder. Les réponses varient significativement avec plusieurs paramètres. Les difficultés sont par exemple moindres chez les hommes, les jeunes, les non pratiquants, et chez ceux qui ont suivi une formation sur l’éducation sexuelle. Le contexte local, social et religieux fonctionne comme des obstacles fondamentaux qui freinent les instituteurs portugais à enseigner l’éducation sexuelle.
TypeConference paper
URIhttp://hdl.handle.net/1822/4654
ISBN2-7342-1015-0
Peer-Reviewedyes
AccessOpen access
Appears in Collections:CIEC - Textos em atas
DCILM - Livros de Actas

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
ARDIST Difficult Ed Sex.pdfArticle97,96 kBAdobe PDFView/Open

Partilhe no FacebookPartilhe no TwitterPartilhe no DeliciousPartilhe no LinkedInPartilhe no DiggAdicionar ao Google BookmarksPartilhe no MySpacePartilhe no Orkut
Exporte no formato BibTex mendeley Exporte no formato Endnote Adicione ao seu ORCID