Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1822/48030

TitleDe la diversité culturelle à l’interculturalisme
Author(s)Rocha, Acílio da Silva Estanqueiro
KeywordsMulticulturalismo
Communitarisme
Interculturalisme
Issue date2013
PublisherLibrairie Philosophique J. Vrin
CitationDe la Diversité Culturelle à l’Interculturalisme, in Jean Ferrari, Roberto Formisano, Maurizio Malaguti (eds.), L'Action: Penser la Vie, "Agir" la Pensée. Paris, Vrin, 2013, pp, 563-567.
Abstract(s)Le but de cette réflexion sur un thème bien complexe qui hante les sociétés au début de ce siècle est de conjuguer les diversités culturelles en adoptant une perspective qui rend possible l’acceptation de principes tendanciellement universels. Malgré des débats polémiques et des controverses parfois très vives, le noyau du problème éthique, aujourd’hui, se déploie par le biais soit de la justice comme un bien vraiment universalisable, soit des biens propres et des formes de vie diverses qui ne tiennent pas à être universellement partagés. Or, une théorie de la justice ne peut pas dépendre de faits contingents, historiques ou culturels; elle doit être dans une position critique envers la société: tous les êtres humains naissent et vivent libres et égaux en droits et ce jugement doit s’appliquer à tous les sociétés; à l’évidence, les politiques multiculturelles perdent de leur impact si elles ne sont pas étroitement articulées à des programmes de lutte contre les inégalités sociales et économiques. Notre effort analytique part du présupposé anthropologique des “besoins humains de base” où se fonde une “éthique procédurale de réciprocité”, qui rend possible la tolérance dans un contexte pluriculturel, dont les limites seront le respect de la dignité humaine et de l’autodétermination des sujets et des communautés – les vrais signes d’une éthique des cultures –, ayant comme référent régulateur un universalisme tendanciel. L’impératif interculturel nous fait aujourd’hui transiter de l’homogène à l’hétérogène, c’est-à-dire à la communication interculturelle, qui articule l’universalisme des droits avec la singularité des expériences: le multiculturalisme comme tel, sans l’action interculturelle, reste sans issue. Face au danger d’une réification des identités, il est urgente de considérer l’impératif éthico-politique qui réclame l’action interculturelle: vraiment, il faut penser la vie afin d’agir la pensée.
TypeConference paper
DescriptionActes du XXXIII.e Congrès International de l'Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française (A,S,P.L.F.), tenu à Venise, Île de San Servolo, 17-21 août 2010
URIhttp://hdl.handle.net/1822/48030
ISBN978-2-7116-4374-5
Peer-Reviewedyes
AccessRestricted access (Author)
Appears in Collections:CEPS - Publicações dos investigadores do CEPS

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Diversité.pdf
  Restricted access
1,93 MBAdobe PDFView/Open    Request a copy!

Partilhe no FacebookPartilhe no TwitterPartilhe no DeliciousPartilhe no LinkedInPartilhe no DiggAdicionar ao Google BookmarksPartilhe no MySpacePartilhe no Orkut
Exporte no formato BibTex mendeley Exporte no formato Endnote Adicione ao seu ORCID